Visites : 33678, visiteurs jour 13, en ligne 1.




Bienvenus sur le site des cuisiniers

Nouveau site en construction

Paul Bocuse

Paul Bocuse est né à Collonges-au-Mont-d'Or le 11 février 1926. Il est un des plus grand ou même le plus grand chef cuisinier de son temps (Trois étoiles au Guide Michelin depuis 1965) et fut désigné « Cuisinier du Siècle » par Gault-Millau ainsi que « Pape de la cuisine » en 1989.



Paul Bocuse grand chef lyonnais et internationalIl dirige plusieurs restaurants à Collonges-au-Mont-d'Or et à Lyon.


Fils de Georges et Irma Bocuse, cuisiniers de père en fils dans le même village depuis le XVIIe siècle. Le jeune Bocuse comme Mozart portera l'art de son père jusqu'au sublime.


A 16 ans, en 1942 il entre comme apprenti chez Claude Maret au Restaurant de la Soierie à Lyon il apprend à faire le marché en un temps difficile sous l'occupation allemande et le marché noir.


En 1944 à 18 ans, il s'engage dans l'armée de la libération du Général de Gaulle et sera blessé d'une balle dans la jambe.


De retour à Lyon il continue son apprentissage chez Eugénie Brazier, La fameuse "mère" Brazier au col de la Luère.


Il monte à Paris et travaille au Lucas Carton avec le grand chef cuisinier Gaston Richard, où il se lie d'une solide amitié avec ses jeunes camarades de fourneau Pierre et Jean Troisgros.



Dans les années 1950, les trois amis font équipe dans le prestigieux restaurant La Pyramide de Vienne près de Lyon, chez les grands chefs Fernand Point et Paul Mercier apprenant les raffinements chers à leur maître et héritant entre autres, de la grande générosité de ce dernier.



En 1958 Paul Bocuse obtient sa première étoile au Guide Michelin. En 1961, il remporte le concours du Meilleur ouvrier de France. En 1962, il transforme l'auberge guinguette de son père et se voit attribuer la deuxième étoile au Guide Michelin. 1965 est l'année de la consécration. La troisième étoile du Guide Michelin vient couronner le travail réalisé.


Il doit racheter le nom de Bocuse !

 

En effet, c'est en 1840 qu'un Bocuse avait acheté une ferme en bord de Saône aux moines de l’île Barbe pour en faire le « Restaurant Bocuse ». En 1921, Joseph Bocuse, le grand-père de Paul, vend le bâtiment et le nom mais garde la guinguette qui deviendra l'auberge de Collonge. Paul rachète le « Restaurant Bocuse » en 1966 et le rebaptise sous le nom de l’Abbaye de Collonges. A la différence de l'auberge du Pont de Collonges, l’Abbaye est tournée exclusivement vers l’événementiel tel les séminaires d’entreprises et les mariages.


En 1975, il est fait chevalier de la Légion d'honneur par le président de la République Valéry Giscard d'Estaing au palais de l'Elysée. Pour cette occasion, il crée la célèbre « soupe aux truffes V.G.E ».

A 85 ans il surveille encore en cuisine le bon déroulement des opérations et vient à chaque table échanger un mot aimable et se faire photographier avec les convives.



Source Wikipedia : Paul Bocuse le « Pape de la cuisine »